Vérifier et tester son e-réputation en ligne gratuitement : Conseils et outils

À l’ère du numérique, l’image de marque d’un professionnel de la santé est aussi importante que son expertise médicale. En effet, les avis négatifs ou une diffamation peuvent rapidement ternir votre réputation en ligne. Alors, comment veiller à sa e-réputation ? Quels outils utiliser pour tester son image en ligne ? Des réponses à ces questions, nous vous en fournissons dans cet article.

Selon le Pew Research Center, 72 % des patients consultent les avis en ligne avant de choisir leur médecin. Cela souligne l’importance de gérer les commentaires négatifs et de maintenir une bonne image de marque. Comme le disait si bien Warren Buffet, « Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la ruiner. Si vous y pensez, vous agirez différemment. »

Pourquoi vérifier son e-réputation

Un bad buzz peut déclencher une spirale négative rapide et imprévisible pour votre réputation en ligne. Une mauvaise gestion de l’e-réputation, notamment à travers des commentaires négatifs non gérés ou des informations trompeuses, peut gravement nuire à votre image de marque. Il est donc crucial de tester régulièrement votre e-réputation et de faire attention à votre communication et stratégie en ligne pour éviter d’entrer dans ce tourbillon.

Comment tester son e-réputation gratuitement

Heureusement, des outils gratuits et efficaces sont à votre disposition pour surveiller votre réputation en ligne.

Utilisez Google Suggest

Google Suggest est une fonctionnalité gratuite qui peut révéler les recherches négatives liées à votre nom ou à votre pratique. Par exemple, si les mots « arnaque » ou « voleur » apparaissent dans les suggestions lorsque vous tapez votre nom, cela pourrait indiquer une réputation en ligne négative.

  • Tapez votre nom dans la barre de recherche Google.
  • Notez les suggestions qui apparaissent.
  • Recherchez des mots négatifs ou inquiétants, tels que « arnaque », « mauvaise expérience », etc.
Pour en savoir plus sur cet outil gratuit, vous pouvez retrouver notre article dédié à Google Suggest.

Utilisez Google Search Console

Cet outil gratuit destiné aux webmasters peut vous aider à identifier les mauvais signaux SEO et à surveiller l’impression que laissent vos résultats de recherche en voyant sur quel mot clé apparait votre site internet.

  • Connectez-vous à Google Search Console avec votre compte Google.
  • Ajoutez et vérifiez votre site.
  • Allez dans l’onglet « Performance » pour voir quels mots-clés mènent les gens à votre site.
  • Recherchez les termes négatifs ou les avis négatifs dans ces mots-clés.

Allez plus loin avec des outils payants comme SemRush

En plus de suivre les mots-clés liés à votre site, SemRush offre une fonctionnalité appelée Brand Monitoring qui suit les mentions de votre marque sur les sites d’actualités et le web en général. Cette application fournit des métriques telles que le sentiment, la portée, les backlinks et plus encore pour analyser la couverture de votre marque et des concurrents. En réagissant rapidement avec des alertes personnalisées et en construisant des tableaux de bord intuitifs, vous pouvez rester au sommet du paysage médiatique.

Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Premièrement, en surveillant les mots-clés positionnés sur votre site, vous pouvez comprendre ce que les internautes recherchent lorsqu’ils tombent sur votre page. Si vous voyez soudainement une recrudescence du mot « arnaque » associé à votre nom, c’est peut-être le signe d’une mauvaise réputation en ligne à résoudre rapidement.

Deuxièmement, avec la fonctionnalité de surveillance de la marque, vous êtes instantanément averti lorsque votre nom de marque est mentionné en ligne. Vous pouvez alors agir rapidement, transformer un avis négatif en une interaction positive, ou exploiter un commentaire positif pour améliorer votre image de marque.

Il existe aussi un outil gratuit, Google Alerts, qui peut vous aider à surveiller votre nom de marque sur les résultats de recherche de Google.

Pour une surveillance plus approfondie de votre e-réputation, découvrez les 10 outils pour surveiller votre e-réputation.

Analysez les avis google, trustpilot et autres plateformes

Chaque avis négatif compte et peut affecter la manière dont les futurs patients perçoivent votre pratique. Les sites comme Google My Business, Trustpilot, et Tripadvisor sont des espaces où les patients partagent leurs expériences, bonnes ou mauvaises. Saviez-vous que 88% des consommateurs font confiance aux avis en ligne autant qu’aux recommandations personnelles?

Voici quelques plateformes à surveiller:

  • 💼 Google My Business : Plateforme qui regroupe les avis des utilisateurs de Google.
  • 🌐 Trustpilot : Site d’avis consommateur en ligne.
  • 🗺️ Tripadvisor : Site d’avis spécialisé dans les établissements touristiques, mais qui comprend aussi des avis sur les cabinets médicaux.

Prenez le contrôle de votre image et votre e-réputation avec Doctotrust

Chez Doctotrust, nous croyons qu’un client mécontent n’est pas une fin en soi, mais plutôt une opportunité de dialogue et d’amélioration. Avec expertise, passion et performance, nous vous aidons à prendre le contrôle de votre image en ligne. 📩 Dès la sortie de votre cabinet, vos clients sont sollicités automatiquement par mail ou SMS pour partager leur avis sur notre plateforme.

Pour résumer

Pour récapituler, la gestion de votre e-réputation comprend :

  • Veiller à l’image de marque de votre cabinet
  • Utiliser Google Suggest et Google Search Console pour surveiller gratuitement votre e-réputation
  • Utiliser SemRush pour une surveillance plus approfondie
  • Analyser régulièrement les avis laissés sur Google My Business, Trustpilot et Tripadvisor
  • Enfin, prenez le contrôle total de votre image et de votre e-réputation avec Doctotrust, sollicitant automatiquement les avis de vos clients pour transformer un client mécontent en ambassadeur de votre marque.

Questions fréquentes

Vous avez des questions sur la gestion de votre e-réputation? Vous n’êtes pas le seul. Voici les questions les plus fréquentes que nous recevons:

Pour vérifier votre e-réputation, commencez par une simple recherche Google de votre nom ou de votre entreprise. Regardez les résultats de la première page, lisez les avis et les commentaires sur les différentes plateformes. Utilisez aussi des outils gratuits comme Google Suggest et Google Search Console pour surveiller votre présence en ligne.

Pour faire un audit de votre réputation en ligne, commencez par identifier les canaux en ligne importants pour votre entreprise (site web, médias sociaux, sites d’avis). Ensuite, examinez ces canaux pour voir comment vous êtes perçu par le public. Notez les points positifs, les critiques négatives, et déterminez les opportunités d’amélioration.

Il existe de nombreux outils pour surveiller votre e-réputation. Google Suggest et Google Search Console sont deux options gratuites et accessibles. Pour un suivi plus approfondi, des outils payants comme SemRush ou des plateformes spécialisées comme Doctotrust peuvent être utilisés.

Un bad buzz se produit lorsque votre marque ou entreprise reçoit une attention négative et significative en ligne. Cela peut être le résultat d’un incident isolé, comme un service client insatisfaisant, ou d’un problème plus systémique, comme un produit défectueux.

Un bad buzz peut endommager votre réputation, éroder la confiance des clients, et potentiellement avoir un impact négatif sur vos revenus. Plus un bad buzz se propage, plus il est difficile de le contrôler et de rétablir votre image de marque. D’où l’importance de surveiller régulièrement votre e-réputation et de répondre rapidement aux problèmes lorsqu’ils se présentent.

Ne Ratez Pas Nos Conseils Exclusifs!

Visez vous la 1ère position ?

🔍 Infos Exclusives - Emails 1-2 fois/mois

🚀 Boostez Votre Visibilité - Astuces et stratégies inédites

Retour en haut